L'art de perdre
Feuilleter

Prix

8,90€



608 pages - 111 x 178 mm - Poche - EAN : 9782290155158

L'art de perdre

Prix littéraire «Le Monde» 2017 - Prix des Libraires de Nancy – «Le Point» 2017 - Prix Goncourt des Lycéens 2017 - Prix Landerneau 2017

L’Algérie dont est originaire sa famille n’a longtemps été pour Naïma qu’une toile de fond sans grand intérêt. Pourtant, dans une société française traversée par les questions identitaires, tout semble vouloir la renvoyer à ses origines. Mais quel lien pourrait-elle avoir avec une histoire familiale qui jamais ne lui a été racontée? Son grand-père Ali, un montagnard kabyle, est mort avant qu’elle ait pu lui demander pourquoi l’Histoire avait fait de lui un «harki». Yema, sa grand-mère, pourrait peut-être répondre mais pas dans une langue que Naïma comprenne. Quant à Hamid, son père, arrivé en France à l’été 1962 dans les camps de transit hâtivement mis en place, il ne parle plus de l’Algérie de son enfance. Comment faire ressurgir un pays du silence?

Littérature française

Littérature (n° 12281), Littérature française

Paru le 30/01/2019


Les coups de cœur

Le coup de cœur de
Stéphanie

Le pavé du canal

Gros coup de cœur ! Un roman fort sur la liberté d'être soi et la transmission. J'ai adoré !

Le coup de cœur de
Madeleine

Cultura Montauban

Touchant, parfois dur, parfois doux, un superbe roman écrit avec justesse et pudeur.

Le coup de cœur de
Emmanuelle

Cultura Auxerre

Beaucoup d'émotion dans ce roman relatant un chapitre de l'Histoire de France peu traité dans la littérature.

Le coup de cœur de
Helga

Librairie Mollat

Une magnifique fresque familiale, de l’Algérie des années 1940 à la France contemporaine ! Naïma se questionne puisqu’elle ne sait pas d’où elle vient. Elle
remonte l’histoire : des montagnes kabyles que son grand-père, riche propriétaire terrien, doit quitter car il est harki, à son père qui ne parle plus de sa terre natale et veut à tout prix s’intégrer dans son pays d’adoption, la France.

Le coup de cœur de
Mylène

Espace culturel Lille

Alice Zeniter nous emmène en Algérie d'un coup de "plume" magique. À travers 3 générations successives, elle nous parle de la Kabylie, de ses paysages, ses senteurs et ses traditions, mais aussi de la douleur de l'exil et de la difficulté à s'adapter à un pays qui ne veut pas forcément de vous. Entraînée presque malgré moi dès les premières pages, j'ai traversé avec émotion le destin de cette famille dans les remous de la guerre d'Algérie.




Bibliothématique