Anne Akrich

Née à Paris en 1986, Anne Akrich a passé toute son adolescence à Tahiti avant de poursuivre des études de littérature à la Sorbonne. Après un premier roman paru chez Julliard, Un mot sur Irène (2015), elle publie Il faut se méfier des hommes nus (2017), puis Traité de savoir-rire à l’usage des embryons (2018).


Tous ses livres (1)


Ce site utilise des cookies nécessaires à son bon fonctionnement et des cookies permettant de réaliser des mesures d’audience. Pour plus d’informations et pour paramétrer l’utilisation des cookies, cliquez ici . En poursuivant votre navigation sans modifier vos paramètres, vous consentez à l’utilisation de cookies.