Philippe Pollet-Villard

Philippe Pollet-Villard

Après avoir suivi une formation à l’École des Beaux-Arts de Saint-Étienne et de Lyon, Philippe Pollet-Villard intègre une agence de publicité. En qualité de directeur artistique, il est formé aux métiers de l’image et des décors. Sa carrière de réalisateur commence avec quelques clips vidéo et des films publicitaires, pour lesquels il gagne plusieurs Prix Stratégie. En 1998, il réalise son premier court métrage, Ma place sur le trottoir, qui obtient le Grand Prix du court métrage du Festival de Clermont-Ferrand. Il reprend alors le scénario, le retravaille et en tire un long métrage Jacqueline dans ma vitrine, qu’il coréalise avec Marc Adjadj, professeur de théâtre. En 2006, il livre son premier roman, salué par la critique, L’Homme qui marchait avec une balle dans la tête. Il réitère l’expérience deux ans plus tard et publie La Fabrique de souvenirs, attirant une nouvelle fois des critiques positives.


Tous ses livres (4)


Ce site utilise des cookies nécessaires à son bon fonctionnement et des cookies permettant de réaliser des mesures d’audience. Pour plus d’informations et pour paramétrer l’utilisation des cookies, cliquez ici . En poursuivant votre navigation sans modifier vos paramètres, vous consentez à l’utilisation de cookies.