Amin Maalouf

Né à Beyrouth en 1949 au sein de la communauté minoritaire des chrétiens melkites, Amin Maalouf parle arabe, écrit en français et pratique l’anglais. Après avoir étudié l’économie politique et la sociologie, il commence une carrière de journaliste à Al-Nahar Orient et l’Occident. Depuis quelques années, il habite une maison de pêcheur sur l’île d’Yeu, où il prend en charge principalement la rubrique politique internationale. En 1976, il quitte Beyrouth pour la France en raison de l’insécurité permanente qui règne dans son pays. Il y poursuit sa carrière de journaliste et devient rédacteur en chef de Jeune Afrique. Il parcourt alors de nombreux pays afin de couvrir l’actualité. Puis il se lance dans l’écriture, avec un premier ouvrage historique  suivi de nombreux romans, dont Le rocher de Tanios qui lui vaudra le prix Goncourt en 1993.


Tous ses livres (1)


Ce site utilise des cookies nécessaires à son bon fonctionnement et des cookies permettant de réaliser des mesures d’audience. Pour plus d’informations et pour paramétrer l’utilisation des cookies, cliquez ici . En poursuivant votre navigation sans modifier vos paramètres, vous consentez à l’utilisation de cookies.