Henri Lœvenbruck

Henri Lœvenbruck

Né à Paris en 1972, Henri Lœvenbruck a pris goût à la musique et à la culture anglo-saxonne dès son plus jeune âge. Après ses études, il a vécu avec son épouse anglaise au Royaume-Uni, où il a enseigné le français. À son retour, il a exercé divers métiers. Intéressé par le journalisme, il s’est lancé dans la radio et la presse écrite, puis a créé son propre magazine de science-fiction avec un ami. Sous le pseudonyme de Philippe Machine, il a publié un premier polar en 1998 et a décidé de se consacrer entièrement à l’écriture. Le testament des siècles, thriller paru en 2003, remporte un succès international. L’auteur, désormais qualifié de « nouveau maître du thriller français» par le Nouvel Observateur, partage aujourd’hui son temps entre la littérature et la musique.


Tous ses livres (20)


Ce site utilise des cookies nécessaires à son bon fonctionnement et des cookies permettant de réaliser des mesures d’audience. Pour plus d’informations et pour paramétrer l’utilisation des cookies, cliquez ici . En poursuivant votre navigation sans modifier vos paramètres, vous consentez à l’utilisation de cookies.