Robin Hobb

Robin Hobb

C’est à l’âge de dix ans que Margaret Astrid Lindholm Odgen quitte sa Californie natale pour s’installer avec sa famille en Alaska, expérience qui, plus que toute autre, fera d’elle un écrivain. S’illustrant d’abord sous le nom de Megan Lindholm dès 1971 avec la tétralogie de Ki et Vandien, l’incontournable Dernier magicien, Le peuple des rennes ou encore La nuit du prédateur (écrit en collaboration avec Steven Brust), elle adopte en 1992 le pseudonyme de Robin Hobb pour s’embarquer dans une aventure épique de grande envergure : les cycles de L’assassin royal et des Aventuriers de la mer, qui feront d’elle l’un des auteurs de fantasy les plus lus au monde. Elle vit aujourd’hui dans les environs de Seattle, où elle s’est lancée dans une nouvelle saga d’une ambition rare : Le soldat chamane.

Sur le web


Tous ses livres (58)


Ce site utilise des cookies nécessaires à son bon fonctionnement et des cookies permettant de réaliser des mesures d’audience. Pour plus d’informations et pour paramétrer l’utilisation des cookies, cliquez ici . En poursuivant votre navigation sans modifier vos paramètres, vous consentez à l’utilisation de cookies.