Alain Gillot

Alain Gillot

Il pratique toutes sortes de métiers, de bûcheron à chauffeur routier, avant de découvrir l’écriture, à travers le journalisme sportif. Attiré par l’aventure, il devient grand reporter et se passionne pour les peuples autochtones. Au retour de ces années de voyage il travaille dans le cinéma, comme scénariste et découvre la bande dessinée. Alain Gillot est l'auteur de La Surface de réparation (Flammarion, 2015), traduit en cinq langues et adapté au cinéma sous le titre Monsieur je-sais-tout, et de La meilleure chose qui puisse arriver à un homme c'est de se perdre (Flammarion, 2017).


Tous ses livres (1)


Ce site utilise des cookies nécessaires à son bon fonctionnement et des cookies permettant de réaliser des mesures d’audience. Pour plus d’informations et pour paramétrer l’utilisation des cookies, cliquez ici . En poursuivant votre navigation sans modifier vos paramètres, vous consentez à l’utilisation de cookies.