Anna Gavalda

Anna Gavalda est née le 9 décembre 1970 à Boulogne-Billancourt. Elle a grandi en Eure-et-Loir et y a passé une enfance bucolique avec ses trois frères et sœurs qui restent ses meilleurs amis. Après avoir suivi une hypokhâgne et obtenu une maîtrise de Lettres à la Sorbonne, elle subsiste grâce à de petits boulots. Ayant toujours aimé écrire, elle souhaite devenir journaliste. Chroniqueuse pour le cahier Paris-Ile-de-France du Journal du Dimanche, elle enseigne parallèlement le français dans une école privée et traduit des romans anglo-saxons. En 1992, elle devient lauréate France inter pour la plus belle lettre d’amour, ainsi commence l’aventure.
En 1999, elle reçoit le grand Prix R.T.L.- Lire pour son premier recueil de nouvelles Je voudrais que quelqu’un m'attende quelque part. Ce titre ne quitte pas les classements des meilleures ventes pendant des mois et est traduit dans une trentaine de langues. En 2002, elle signe son premier roman Je l’aimais. En mars 2004, c'est la consécration avec Ensemble, c’est tout. En 2007 ce roman a été adapté au cinéma par Claude Berri.
Elle vit dans la banlieue sud de Paris. Elle écrit matin et soir avec l’envie de raconter des histoires à tout le monde. Elle élève ses deux enfants le reste du temps.
En 2008 paraît aux Editions Le Dilettante son roman La consolante, suivi en 2013 de Billie et en 2014 de La vie en mieux. Ces deux derniers ouvrages sont regroupés en format poche sous le titre Des vies en mieux, sorti en mai 2015 chez J'ai lu.


Tous ses livres (9)


Ce site utilise des cookies nécessaires à son bon fonctionnement et des cookies permettant de réaliser des mesures d’audience. Pour plus d’informations et pour paramétrer l’utilisation des cookies, cliquez ici . En poursuivant votre navigation sans modifier vos paramètres, vous consentez à l’utilisation de cookies.